PDF
Prévenir les vols à main armée dans vos commerces

Prévenir les vols à main armée dans vos commerces

Commerce - 07/12/2021

Les commerçants sont trop souvent les victimes des malfaiteurs. Des comportements simples peuvent prévenir certaines agressions. Des policiers et des gendarmes peuvent vous proposer des techniques de prévention situationnelle.

Les référents sécurité de la police nationale et de la gendarmerie apportent leur expertise à la réalisation d’études en matière de sûreté dans votre établissement. Ils conduisent des consultations, des diagnostics ou des évaluations de sûreté et de sécurité publique.

Ils interviennent sur la prévention technique de la malveillance, afin de conseiller au mieux les commerçants et les chefs d’entreprise. Ces actions de prévention et de conseils vise à renforcer la sûreté des lieux publics et privés (commerces en priorité).

Qu'est ce qu'un référent sûreté ?

C’est un policier ou un gendarme, personnel de terrain expérimenté, choisi pour sa bonne connaissance des modes opératoires et des lieux de délinquance, formé dans le domaine de la prévention situationnelle.

Quel est son rôle ?

Contribuer à l’amélioration de la sécurité dans le cadre de la prévention technique de la malveillance. Il intervient par des actions de conseil, notamment auprès des professions à risque. Ce professionnel développe une méthode appelée diagnostic de sûreté.

En quoi peut-il vous aider en tant que commerçant ?

Le référent sûreté vous aide à identifier les mesures destinées à accroître les protections de votre entreprise contre les actes de malveillance. En vue de vous conseiller, il peut se rendre dans votre établissement et évaluer le dispositif de sécurité existant. Lors d’entretiens, il préconise une stratégie de sécurisation dans le respect de la réglementation et vous conseille pour l’agencement des lieux.

Il vous informe, au cours de réunions organisées par branche d’activités professionnelles, des attitudes préventives à privilégier dans l’exercice de votre activité, du comportement à adopter en cas d’agression pour limiter le danger et conserver les éléments d’enquête.

Il vous conseillera dans votre projet de vidéoprotection.

Ces mesures doivent permettre de dissuader les passages à l'acte, retarder ou bloquer l'action malveillante, réduire ses effets, alerter et faciliter l'action des secours.