PDF
L’Aéroport Montpellier Méditerranée au plus proche des habitants

L’Aéroport Montpellier Méditerranée au plus proche des habitants

Transport - 11/07/2016

Depuis début juillet, deux nouvelles navettes routières facilitent l’accès à l’aéroport de Montpellier : la première dessert les villes de Nîmes, Tarascon et Avignon, quand la seconde fait le lien avec la ligne 3 du tramway montpelliérain.

Parce qu’un voyageur détendu est un passager heureux, l’Aéroport Montpellier Méditerranée et ses partenaires multiplient les initiatives pour rendre l’avion toujours plus agréable et plus facile. Début juillet, Air Arabia Maroc, l’une des compagnies les plus actives au départ de Montpellier avec cinq destinations (TangerNadorCasablancaFès et Marrakech), propose ainsi une nouvelle navette routière depuis plusieurs villes de la région pour rejoindre sans stress, et à petit prix, l’aéroport de Montpellier.

Baptisé Air Arabia Express, ce service existe déjà dans d’autres pays ; mais c’est la première fois qu’il est proposé en France.

"Depuis le lancement de la compagnie en 2009, notre objectif est d’être plus proche et à l’écoute de nos clients, grâce à des services qui répondent à leurs attentes. Cette solution de transport offre désormais une plus grande connectivité entre les villes du sud de la France et l’Aéroport de Montpellier, tout en garantissant à nos passagers un confort de voyage supplémentaire" se félicite Adel Ali, PDG du groupe Air Arabia.

Opérée avec un autocar aux couleurs d’Air Arabia, cette navette aéroportuaire relie les villes d’Avignon (arrêt bus Iles Piot), Tarascon (gare SNCF) et Nîmes (station Total KM Delta) à l’Aéroport Montpellier Méditerranée, avec des horaires variables selon les jours de la semaine, en fonction des vols décollant pour le Maroc (départ environ 4 heures avant le vol depuis Avignon, 2h30 depuis Nîmes).

Au retour, la navette quitte l’aéroport entre 35 minutes et une heure après l’atterrissage de l’avion, afin que les passagers aient le temps de récupérer en toute tranquillité leurs bagages. Les voyageurs peuvent réserver leur trajet sur le site www.airarabia.com et effectuer le paiement en ligne.

Il en coûte 12 € l’aller simple au départ d’Avignon, 10 € de Tarascon, et 7,5 € depuis Nîmes. Ce service complémentaire s’inscrit dans le partenariat à long terme mis en place entre l’Aéroport Montpellier Méditerranée etAir Arabia Maroc et devrait contribuer à doper le trafic.

Déjà en 2015, la compagnie aérienne a transporté plus de 97 000 passagers au départ de la plateforme languedocienne (ce qui en fait le quatrième opérateur, derrière Air France, Easyjet et Ryanair) et les chiffres du début de l’année 2016 s’envolent, avec une progression record de 93% à fin mai 2016.

Seconde bonne nouvelle pour les passagers de l'Aéroport de Montpellier : la création d’une navette routière entre l’aéroport et la ligne 3 du tramway (plus précisément l’arrêt « Boirargues») qui relie le cœur de Montpellier à Pérolsen passant par le Parc des Expositions.

Mise en place depuis le 1er juillet – dans un premier temps à titre expérimental - par l'agglomération du Pays de l’Or, la nouvelle navette permet de rejoindre l’aéroport en moins de dix minutes en descendant du tramway, à raison d’une desserte toutes les 30 minutes entre 7h et 19h45. Le coût du trajet unique est fixé à 1€.

Les voyageurs fréquents peuvent aussi acheter dix voyages pour 8 €, ou un abonnement mensuel pour 20 €. Attendue depuis longtemps par les responsables de l'Aéroport Montpellier Méditerranée qui ont fait de l’accessibilité de l’aéroport une de leurs priorités dans le cadre du projet de développement "Destination 2020", la nouvelle ligne répond tout autant aux attentes des habitants du sud de l’agglomération, qu’à celle de ses acteurs économiques. Car de nombreuses entreprises sont installées dans le périmètre, notamment dans l’EcoPôle.

Par ailleurs, les passagers débarquant à Montpellier peuvent désormais rejoindre facilement le Parc des Expositions et l’Arena ; un point essentiel alors que le tourisme d’affaires est un élément clef du développement économique de la région.

A noter que cette  nouvelle desserte routière - qui devrait être maintenue toute l’année en cas de succès - complète la ligne de bus saisonnière qui relie l’Aéroport de Montpellier aux stations balnéaires de la côte (Carnon et la Grande Motte) durant tout l’été. Lancée l’an dernier et plébiscitée par les touristes comme par les habitants des deux stations, cette ligne est reconduite jusqu’au 31 août, au rythme d’un bus toutes les 1h30.

Il suffit de quelques minutes pour passer du goudron du tarmac au sable fin des plages. N’oubliez pas vos tongs !