PDF
KLM Montpellier

KLM transforme l’essai à l'Aéroport Montpellier Méditerranée

Transport - 15/01/2016

Un an après son arrivée à Montpellier, la compagnie augmente fortement ses capacités et facilite les correspondances via son hub d’Amsterdam.

C’est ce qu’on appelle un atterrissage réussi ! Six mois seulement après avoir posé son premier avion sur le tarmac de l’Aéroport Montpellier Méditerranée (le 18 mai 2015 précisément), la compagnie KLM a transporté plus de 28 000 passagers entre le Languedoc et Amsterdam, avec un record de 4 625 passagers pour le seul mois de juillet 2015 !

Si de nombreux néerlandais ont profité de cette nouveauté pour étaler leurs serviettes sur les plages de la région ou explorer ses richesses culturelles, les Languedociens ont également plébiscité ce vol, pour un week-end ou une semaine en Hollande mais aussi pour s’envoler partout dans le monde, grâce aux nombreux vols en correspondance proposés à Amsterdam, considéré  comme l’un des meilleurs "hubs" d’Europe.

Après ces bons résultats, pas question pour KLM de s’endormir sur ses lauriers, roses bien sûr ! Le transporteur entend bien transformer l’essai en 2016, avec un plan de vol qui prend encore de l’altitude, en deux paliers. Première étape dès le 27 mars 2016, qui marque le début de la saison aéronautique d’été. L’offre augmentera de 25% grâce à la mise en ligne d’un Embraer de 100 sièges qui volera quotidiennement, à la place du Fokker de 80 places. De quoi répondre plus largement à la demande de tous ceux qui envisagent de s’offrir une escapade à Amsterdam au printemps, par exemple pour les week-ends de Pâques (27 mars 2016) ou de l’Ascension (5 mai 2016).

Avec des prix démarrant à 138 € l’aller/retour, difficile de résister à la tentation ; d’autant que la ville est suffisamment dynamique pour justifier qu’on y retourne plusieurs fois !

Au-delà des traditionnelles balades sur ses mythiques canaux et des folles soirées dans son quartier rouge, elle accueillera cette année des expositions temporaires exceptionnelles, l’une sur l’art espagnol au musée de l’Hermitage, l’autre pour découvrir les "splendeurs et misères des courtisanes" au sein du musée Van Gogh fraîchement rénové.

De quoi réjouir les amateurs d’art, qui pourront ensuite se répandre dans la ville pour une belle séance de shopping ! Par exemple dans le quartier "bobo" de Jordaan, fameux pour ses boutiques de créateurs et ses restaurants branchés.

Le 16 mai 2016 constituera une seconde étape majeure dans la stratégie de développement de KLM à Montpellier. D’abord avec une nouvelle augmentation des capacités grâce à un Boeing 737 de 122 sièges ; soit une croissance de plus de 50% par rapport à 2015, qui confirme l’intérêt que porte KLM au Languedoc.

Mieux, la compagnie fait coup double en proposant un second vol le samedi, cette fois-ci avec un Embraer de 100 sièges. Parallèlement, de nouveaux horaires sont mis en place, avec dorénavant un départ quotidien de Montpellier à midi (arrivée à Amsterdam à 14h), contre 17h05 jusqu’à présent.

Pour le retour, l’avion quittera Amsterdam à 9h20, pour un atterrissage à Montpellier à 11h15. Ces nouveaux horaires sont certes une aubaine permettant de gagner quelques heures supplémentaires pour un séjour aux Pays-Bas. Mais ils vont surtout permettre aux passagers de bénéficier de nouvelles possibilités de correspondances à l’Aéroport d’Amsterdam, jusqu’alors impossibles ou qui obligeaient à de longues heures d’attente.

On pouvait déjà voler vers des dizaines de destinations dans toute l’Europe du nord, du Danemark à la Suède, de la Norvège à l’Allemagne sans oublier les villes de Grande-Bretagne. Il sera désormais possible de rejoindre les plus grandes métropoles de la planète en un temps record, et dans des conditions optimales en enregistrant de bout en bout ses bagages jusqu’à la destination finale.

C’est toute l’Asie qui s’ouvre ainsi aux Languedociens. A vous les temples dorés et les Bouddhas sacrés de Bangkok, le charme intemporel de la Cité Interdite de Pékin, mais aussi les la vie trépidante des mégapoles que sont Séoul, Tokyo, Hong Kong et Shanghai. Il suffit d’arpenter leurs rues éclairées de mille néons, de lever la tête et s’extasier devant leurs gratte-ciel fantasques, pour comprendre que le 21ème siècle est bel et bien asiatique !

De l’autre côté de la planète, vers l’Ouest, l’Amérique fait néanmoins de la résistance. Grace aux nouveaux horaires au départ de Montpellier dès le 16 mai 2016, l’Atlantique sera aussi facile à franchir que le Lez, ou presque ! Vous aurez le choix entre grimper au sommet du nouveau World Trade Center deNew York, explorer les rues de Montréal pour de longues séances de magasinage (le terme québécois pour le shopping !), ou découvrir Toronto (la plus américaine des villes canadiennes) et les chutes du Niagara voisines.

Dernier cadeau pour bien démarrer 2016 : ces nouvelles possibilités de voyages qui s’offrent aux habitants de la région sont encore décuplées grâce aux combinaisons possibles avec Air France, les deux compagnies appartenant au même groupe Air France/KLM. 

Il est par exemple possible de voler vers l’Asie ou l’Amérique en transitant via Amsterdam à l’aller, et Paris Roissy au retour, ou vice-versa. Le tout avec un tarif et un billet unique, et la possibilité de cumuler des points sur leprogramme de fidélité Flying Blue commun aux deux transporteurs. Bref, deux fois plus de possibilités, pour deux fois plus de voyages et deux fois plus de plaisirs !