PDF
Aéroport Montpellier - Vols loisirs 2015

Des vols loisirs pour découvrir le monde au départ de Montpellier

Transport - 23/02/2015

Comme chaque année, des vols spéciaux affrétés par plusieurs tour-opérateurs complètent le programme de vols réguliers au départ de l'aéroport Montpellier Méditerranée. Focus sur quatre destinations qui vont égayer votre printemps 2015.

La météo sera sûrement plus clémente deux mois plus tard, à Madère. Le climat océanique de cet archipel portugais perdu à un millier de kilomètres des côtes, en plein océan Atlantique, se traduit par des températures douces toute l’année. Elles permettent à la végétation de s’épanouir en un exubérant bouquet aux essences subtropicales. Sa forêt de lauriers est même classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les randonneurs y seront à la fête. Dominée par le Pico Ruivo (1861 mètres), Madère dévoile tantôt de larges vallées, tantôt des pics volcaniques ciselés qui se prêtent à d’exquises randonnées. Grâce au vol direct au départ de Montpellier le 27 avril affrété par Visit Europe, vous serez en pleine forme avant de vous élancer baskets aux pieds ! Parmi la dizaine d’îles de l’archipel, les amateurs de farniente pourront quant à eux choisir Porto Santo, "l’île dorée" appréciée pour sa plage longue de 9 kilomètres !

Déjà au programme l’an dernier, la Croatie est encore en vedette cette année, avec deux départs de Montpellier les 4 mai et 8 juin (toujours avec Visit Europe). Cette année, le tour opérateur innove avec des vols qui arrivent à Dubrovnik et repartent de Pula, dans la région méconnue de l’Istrie (750 kms plus au nord). Au-delà de ses jolies criques, cette péninsule qui plonge dans l’Adriatique fait la différence avec les paysages de son arrière pays montagneux, couvert de villages médiévaux.

La région est aussi la championne de l’agro-tourisme, entre vignes et châtaigniers ; sans oublier la truffe, une spécialité locale… A l’extrémité sud de l’Istrie, la ville de Pula a été convoitée par les Romains, les Autrichiens, les Vénitiens ou les Ottomans. Tous ont laissé des traces, par exemple un amphithéâtre long de 135 m, le sixième plus grand du monde. C’est toutefois sur la côte occidentale que brillent les plus beaux joyaux de l’Istrie. Station balnéaire animée, Porec doit sa réputation à sa basilique du 6ème siècle et au dédale de ruelles de son cœur historique.

A  une trentaine de kilomètres, Rovinj subjugue par sa basilique Sainte-Euphémie et ses palais décatis qui témoignent des cinq siècles de domination vénitienne. Sa découverte est ponctuée d’haltes gourmandes, pour déguster les fromages de chèvres et les charcuteries locales.

Enfin, faites un tour à Malte, grâce à  Top of Travel qui met en place un vol au départ de Montpellier le 07 mai. Prenez une grosse pincée d’Orient (sensible dans la langue aux sonorités arabes), ajoutez un peu de culture latine et saupoudrez le tout d’une pointe britannique héritée d’un siècle et demi de domination anglaise, jusqu’à l’indépendance en 1964… et voilà Malte prête à être dégustée.

Les Chevaliers de l’ordre de Saint-Jean ont laissé leurs empreintes partout dans la capitale La Valette, érigeant des murailles, des bâtiments baroques et un Palais du Grand Maître richement décoré ; des églises aussi. L’archipel en compte 365, pour 400 000 habitants ; et parmi elles la cathédrale Saint-Jean qui dissimule les tombeaux des chevaliers.

Voilà pour les amateurs de vieilles pierres ! Les vertigineuses falaises de calcaire de Gozo (la seconde île de l’archipel) se prêtent quant à elle à de jolies randonnées. Elles vous conduiront à Calypso’s Cave, là où Calypso séduisit Ulysse, et à la petite ville de Victoria. Du sommet de sa citadelle, on découvre des collines plantées de vignes et d’oliviers. Car Gozo est aussi l’endroit idéal pour s’initier aux richesses culinaires de Malte : des miels sucrés, des huiles d’olive légères et des vins parfumés…