PDF
Aéroport Montpellier Méditerranée

Aéroport Montpellier Méditerranée : un bel été qui annonce un hiver ensoleillé

Transport - 12/09/2016

En pleine année olympique, l’Aéroport Montpellier Méditerranée affiche des performances de champion ! Le trafic a bondi de près de 12% depuis le début de l’année. L’hiver s’annonce tout aussi dynamique, avec en point d’orgue l’arrivée du produit Navette d’Hop! Air France sur Montpellier-Paris Orly.

Si la France a connu un été touristique morose, le baromètre de l’Aéroport Montpellier Méditerranée est - au contraire - au beau fixe. Avec 16 compagnies et 27 destinations accessibles directement depuis le Languedoc au plus fort de la saison, les passagers ont pris d’assaut l’aérogare. Sur le seul mois de juillet, ils étaient près de 177 000 à se croiser dans ses allées ; soit une progression de 8,5% par rapport à 2015 et plus de 167 000 en août soit +6% .

Depuis le début de l’année, plus de 1 123 000 de voyageurs ont ainsi décollé ou atterri à Montpellier, soit une belle envolée de près de 12% par rapport à 2015. Ce qui fait de l’aéroport  des rives de l’Etang de l’Or un champion ; le second aéroport le plus dynamique de France (dans la catégorie des aéroports de plus d’un million de passagers par an) !

Cette médaille d’argent ne doit rien au hasard. Les responsables multiplient les initiatives pour inciter les compagnies à poser leurs avions dans la région, aussi bien pour amener des touristes sur les plages et l’arrière pays du Languedoc que pour permettre aux habitants de la région de partir en voyage depuis chez eux et aux entrepreneurs de pouvoir accéder plus facilement à de nouveaux marchés.

Après la néerlandaise KLM en 2015, c’est l’irlandaise Aer Lingus qui a été séduite par les charmes de Montpellier cette année.

Dans le détail, toutes les lignes sont à la fête, ou presque. Avec plus de 95 000 passagers  transportés de janvier à août 2016 par Hop! Air France et Volotea, Nantes se hisse sur la troisième marche du podium des destinations, derrière Paris (557 000 passagers en 8 mois) et Londres (près de 100 000 depuis le début de l’année).

L’Atlantique est décidément en forme, avec Bordeaux accessible depuis janvier grâce à la compagnie Chalair, qui a déjà embarqué plus de 4 000 passagers. Brest affiche aussi une belle croissance de 10% (10 000 passagers), dopée notamment par le rassemblement de bateaux qui a enchanté son été.

En Europe, Dublin fait un véritable carton avec déjà 9 000 voyageurs séduits, alors qu’Amsterdam (lancée en 2015) fait chavirer le cœur des Languedociens. De janvier à août 2016, près de 45 000 passagers ont craqué pour sa beauté, une incroyable envolée de 232% qui fait déjà de la belle hollandaise la 5ème destination de l’aéroport, au coude à coude avec Charleroi (44 000) accessible avec Ryanair, mais devant Casablanca (42 000), autre championne de l’été. Désormais desservie par Air Arabia Maroc et Royal Air Maroc, la fréquentation de la ligne s’envole de 115% !

A noter enfin les performances régulières de Bâle/Mulhouse avec Easyjet (26 200 passagers en huit mois), de Copenhague dopée par le renfort des fréquences de Norwegian (14 000 passagers, +84 %), et du tir groupé des destinations du Maghreb : Alger (5 400 passagers, +192%) grâce à l’annualisation du vol d’Air Algérie, et les villes marocaines de Tanger, Nador, Fès et Marrakech qui ont bénéficié de la forte augmentation des fréquences d’Air Arabia Maroc.

Malgré ce palmarès de champion digne des Jeux Olympiques, pas question pour l’Aéroport Montpellier Méditerranée de s’endormir sur ses lauriers !

Après ce bel été, l’hiver s’annonce tout aussi ensoleillé ; même si plusieurs compagnies suspendent traditionnellement leurs lignes durant la basse saison. Les bons résultats du début de l’année donnent confiance à de nombreux transporteurs qui annoncent d’ores et déjà un renforcement de leur offre pour la saison hiver/printemps 2016/2017 (à compter du 30 octobre 2016).

La nouveauté la plus spectaculaire est sans nul doute l’arrivée de la Navette d’Hop! Air France à Montpellier. La ville devient ainsi la cinquième destination (après Nice, Toulouse, Marseille et Bordeaux) à bénéficier de ce produit unique, qui permet de prendre l’avion comme on prend le train (ou presque) pour rejoindre Paris-Orly.

L’aéroport a déjà adapté ses infrastructures pour répondre au cahier des charges du transporteur, notamment à travers l’installation d’un parcours coupe-file permettant d’accéder à l’avion en seulement 15 minutes. Si Hop! Air France n’a pas encore annoncé les détails de son offre, on sait déjà qu’elle se traduira par des vols supplémentaires pour Orly. De quoi battre le record de 462 000 passagers sur la ligne, réalisé en 2015. Paris-Roissy n’est pas en reste, avec le 5ème vol quotidien du dimanche lancé cet été qui est maintenu pour l’hiver.

Chalair affiche également sa satisfaction et continue dans la lancée en confirmant son programme pour Bordeaux cet hiver, toujours avec deux vols par jour du lundi au jeudi et un vol le vendredi.

Les Languedociens qui aiment la Bretagne pourront aussi découvrir Brest pendant l’hiver puisque Volotea prolonge la desserte de la ville bretonne jusqu’à début janvier, avec deux vols par semaine. Les amateurs des côtes ventées de l’Atlantique pourront aussi filer vers Nantes, desservie cet hiver par Hop! Air France et Volotea (soit 4 vols par jour).

Strasbourg est également en forme, avec des vols maintenus jusqu’à début janvier, avant une reprise du programme dès février 2017. Et pour ceux qui veulent profiter des festivités de Noël dans la ville alsacienne, Volotea ajoute des fréquences durant les vacances scolaires, avec jusqu’à deux vols par jour. A vous le vin chaud et le pain d’épices ! 

Cet hiver, les amateurs de week-ends en Europe auront également plus de possibilités pour rejoindre Amsterdam avec six vols par semaine (tous les jours sauf le samedi) opérés par KLM, contre quatre l’hiver dernier ; une montée en puissance qui confirme le succès de la ligne depuis son lancement en mai 2015.

Ils pourront aussi faire chauffer leur carte de crédit à Oxford Street, la grande artère commerçante de Londres encore plus alléchante depuis que le cours de la livre sterling a fortement chuté ! Pour les addicts du shopping ou les amateurs de culture anglaise, easyJet renforce en effet son offre de 3% vers la capitale britannique, avec pour nouveauté deux vols par jour du 11 décembre au 8 janvier…

Vous préférez le soleil ? Alger est désormais desservie toute l’année par Air Algérie, à raison d’un vol chaque vendredi. 

Enfin, si Casablanca demeure une valeur sûre avec Royal Air Maroc et Air Arabia Maroc, le Maroc sera l’une des vedettes de l’hiver au départ de Montpellier. Air Arabia Maroc reconduit son programme avec 2 vols par semaine pour Marrakech, 2 vols par semaine pour Nador et un vol hebdomadaire pour Tanger. Surtout, la compagnie ajoute une quatrième fréquence hebdomadaire pour Fès, dès le 5 décembre. C’est l’occasion de (re)découvrir la plus belle médina du Maroc, classée au patrimoine mondial de l’Unesco !

Fort d’une arrière-saison ensoleillée qui promet un trafic dynamique et de cet alléchant programme d’hiver, l’Aéroport de Montpellier Méditerranée devrait conclure l’année avec plus de 1,660 million de passagers, soit une belle croissance d’au moins 10% par rapport à 2015.